Fraîcheur garantie
Livraison Express
  • 04 73 14 59 59
Mon panier 0

Huître laiteuse ou charnue ?

On entend souvent parler d'huîtres laiteuses, certains disent les aimer, d'autres ne peuvent pas les manger... Mais savez-vous exactement ce qu'est une huître laiteuse ? Avez-vous entendu parler des mois en R ?

Les huîtres laiteuses

On dit souvent que les huîtres ne se consomment que pendant les mois en R (janvier, février, mars, avril, septembre, octobre, novembre et décembre).

La raison est simple : de mai à août, c'est la période de reproduction des huîtres et elles dégagent une sorte de lait qui n'est rien d'autre que leur semence. C'est cela qu'on appelle une huître laiteuse.

La plupart des ostréiculteurs ne vendent pas leurs huîtres lorsqu'elles sont laiteuses. Il est donc assez rare d'en avoir dans son assiette. Alors comment se fait-il que tant de personnes disent aimer les huîtres laiteuses ?

Ne pas confondre avec une huître charnue

Les huîtres spéciales, qui sont particulièrement charnues, ont un aspect blanchâtre aux endroits où la chair est la plus épaisse. Le goût y est particulièrement intense et apprécié par les amateurs d'huîtres.

Les huîtres ayant cette caractéristique sont parfois confondues avec les huîtres laiteuses. Attention donc à ne pas les confondre, elles n'ont rien à voir l'une avec l'autre !

Et les huîtres que j'achète en été alors ?

Certains producteurs vendent tout de même des huîtres de mai à juin. Comment se fait-il qu'elles ne soient pas laiteuses ?

Pour satisfaire les amateurs d'huîtres tout au long de l'année, les producteurs élèvent des huîtres stériles (aussi appelées «triploïdes») qui ne sont pas laiteuses en été. Elles peuvent donc êtres vendues tout l'été en attendant le retour des huîtres «normales». Elles sont souvent vendues sous l’appellation «Huîtres de saison».